Voute plantaire

Origine de la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire Chinoise ainsi que la réflexologie plantaire Thaïe font toutes deux partie des médecines douces également appelées naturelles.

La réflexologie plantaire aurait trouvé son origine au Pérou mais était également pratiquée en Chine en en Inde. On présume que l'acupuncture et la réflexologie ont la même origine.

C'est vers 1930, grâce aux travaux d'une physiothérapeute américaine Eunice Ingham, que la réflexologie plantaire est mise au point tel qu'on la connait aujourd'hui: la cartographie des pieds reflétant notre corps.

La réflexologie considère que notre pied est le miroir de notre corps. Chaque partie de notre pied également appelé Zone Réflexe correspond à un organe, une partie de notre corps, ou une glande.

Cette technique repose sur une technique venue d'Orient qui partage le corps en 10 zones longitudinales appelées Méridiens. Les Méridiens sont des canaux d'énergie parcourant toutes les parties de notre corps trouvant leurs extrémités au niveau du pied. Chaque partie du corps est représentée par un point Réflexe situé au niveau du pied.
Pied

Le but de la médecine naturelle n'est pas de combattre la maladie mais vise à soutenir l'organisme.

La réflexologie plantaire à pour but de stimuler l'immunité, augmenter la vitalité, aider à l'élimination des toxines, aider dans son ensemble à améliorer la circulation sanguine, lymphatique et nerveuse.

Une séance de réflexologie plantaire qu'elle soit Chinoise ou Thaïe, se pratique su les deux pieds et sur l'ensemble des zones Réflexes. Elle provoque une profonde relaxation chez le patient lui permettant ainsi un vrai "lâcher prise".
Le réflexologue cherchera donc à stimuler le pied dans son entier quelque soit l'endroit où est située la douleur.

La Réflexologie Thaïe est plus proche de la relaxation. Elle a pour but de permettre à la personne de canaliser ses énergies et de les rééquilibrer. Très différente de la réflexologie plantaire Chinoise, elle se travaille avec un corps gras à l'inverse de la Chinoise qui se travaille sans corps gras ceci afin d'avoir un maximum de précision dans les points exercés. La réflexologie Thaïe est une technique près du massage, beaucoup plus enveloppante. On ne vise pas un point précis. La réflexologie plantaire Thaïe s'effectue également à l'aide d'un petit bâtonnet en bois et de serviettes tièdes. De plus la stimulation et le massage vont jusqu'au niveau du genou. Cette technique favorise la relaxation profonde en stimulant et en rééquilibrant les énergies.